Représenter la maladie

La Peste en Phrygie ; © FDD
La Peste en Phrygie
Additional information
© FDD

Traditionnellement, on ne figure pas tant les symptômes de la maladie – trop effrayants et repoussants, et donc parfaitement inconvenants – que la tragédie que représente l’épidémie par les milliers de morts brutales et injustes qu’elle provoque. Les représentations de la peste sont ainsi très édulcorées. On observe sur les gravures de nombreux personnages morts, mais leurs corps ne présentent pas les signes caractéristiques de la peste, pourtant abondamment décrits dans la littérature de l’époque. On illustre plus volontiers les conséquences tragiques de la maladie : les corps ramassés dans la rue et entassés dans des charrettes pour être enterrés ou brûlés, une mère pleurant son enfant mort du choléra. On représente également la maladie elle-même, personnifiée sous les traits de la Mort. 


Parcourir nos oeuvres