Un peu d'histoire

 

 

 

Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), par l’intermédiaire de son service des Collections d’histoire de la pharmacie, détenait, depuis 1952, des collections de biens et objets mobiliers présentant un intérêt scientifique et technique, en relation avec l’histoire de la pharmacie.

 

 

 

 

 

Début 2014, afin de pérenniser ce patrimoine, le CNOP décide de créer un fonds de dotation, à qui il a fait donation de l’ensemble des biens et objets mobiliers réunis au sein de ses collections d’histoire de la pharmacie.

 

Dépositaire de l'éthique et de l'art pharmaceutique, l'Ordre national des pharmaciens, depuis sa création en 1945, s'est toujours intéressé au patrimoine.

 

De la présidence d’Augustin Damiens à celle d’Isabelle Adenot, des documents graphiques et photographiques, des réclames et des publicités, des objets furent patiemment collectés et conservés selon une évolution qui chemine de concert avec celle de l’institution.

 

Brève rétrospective :

 

1952 Présidence Martinot - Achat des Collections Edmond Leclair et création de la bibliothèque

 

1967 Présidence Arnal - Cession de la Collection Maurice Bouvet 

 

1995 Présidence Parrot – Création de l’association Sauvegarde du patrimoine pharmaceutique

 

2014 Présidence Adenot – Création du Fonds de dotation pour la gestion et la valorisation du patrimoine pharmaceutique 

 

 

 

1952 Collections Edmond Leclair : La Bibliothèque

 

Collection précieuse par son étendue géographique qui englobe des publications émanant de 23 pays étrangers et par son étendue chronologique qui nous conduit du XIVe siècle aux premières années du XXe siècle.

Manuscrits, recueils de remèdes et de recettes depuis le XVIIe siècle jusqu’au XIXe siècle.

 

Cette collection illustre un panorama de pharmacopées particulières ou officielles, pharmacopées régionales ou nationales, pharmacopées spéciales, pharmacopées des pauvres, pharmacopées et formulaires hospitaliers, pharmacopées militaires….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1967 Collection Maurice Bouvet : le Cabinet des estampes

 

Les héritiers de Maurice Bouvet, désireux de ne pas disperser sa collection, souhaitaient en faire don au Conseil national de l’Ordre. Des dossiers biographiques, quelques usuels d’histoire et de nombreux petits objets de natures diverses, spécimens de médicaments et de conditionnements anciens….

 

Des encarts publicitaires du XIXe et du début du XXe siècle, mais surtout des estampes et gravures des XVIIIe et XIXe siècles ont complété la collection d’ouvrages anciens.

 

 

 

 

 

 

1995 Sauvegarde du patrimoine pharmaceutique : le Musée

 

Association loi 1901, fondée sous l'égide de l'Ordre national des pharmaciens et de la Société d'histoire de la pharmacie, en janvier 1995.

 

Missionnée par l’Ordre des pharmaciens, elle fut chargée du recensement, de la conservation et de la mise en valeur de tous objets ou, en général, de tout élément utile à la connaissance de l'histoire de la pharmacie et des sciences qui s'y rattachent sous tous leurs aspects.

 

 

 

2014 Fonds de dotation pour la gestion et la valorisation du patrimoine pharmaceutique en quelques chiffres :

 

  • 20 932 références figurent dans l’inventaire des collections d’histoire de la pharmacie du Fonds de dotation ……
  • 5310 livres : 592 Livres anciens (antérieurs à 1810) + 4718 Livres contemporains,
  • 2288 Estampes et dessins,
  • 10754 Encarts, réclames publicitaires,
  • 2580 Objets (2117 Sauvegarde du patrimoine pharmaceutique)
  • 13577 photographies dans la base de données iconographiques

 

… « L’état général des livres anciens correspond à celui d'une bibliothèque de travail  dont la politique de conservation prime sur l'aspect de l'ouvrage.

Ce fonds de livres anciens est relayé par une importante bibliothèque documentaire constituée de divers catalogues, d’études scientifiques, de biographies, d’ouvrages de référence, de bibliographies… L’ensemble, très cohérent, constitue une bibliothèque de travail idéale pour l’étude de l’histoire des sciences pharmaceutiques.

Le fonds iconographique, en grande quantité, offre une panoplie de représentations sur les sciences, la médecine, la pharmacie, les techniques, avec des portraits de pharmaciens célèbres et des allégories.

Les documents publicitaires, feuilles de posologie distribuées par les laboratoires pharmaceutiques, et des affiches, offrent, par leur nombre très considérable, une richesse inégalée du point de vue iconographique, médical et sociologique, et constitue un ensemble probablement unique en France…