Antoine-Augustin Parmentier : le promoteur de la pomme de terre
Le 27/04/2018 à 15h54 par Dominique KASSEL
Résumé

 

S’intéresser à la pomme de terre lorsque l’on est Belge ? Quoi de plus naturel. C’est justement ce qui a conduit le collectionneur Henri Aronis à se renseigner sur le promoteur   français  de cet aliment aussi économique que populaire.

 

Docteur Henri Aronis, extrait de l'Echo de la Timbrologie mars 2016

 

 

Quand éclate la guerre de sept ans, en 1757, Antoine-Augustin Parmentier (1737-1813) a vingt ans. Ce jeune Français rejoint l’armée de Hanovre où il reçoit le brevet de Pharmacien en second. Fait prisonnier par les hussards prussiens et enfermé dans une forteresse, il n’a pour toute pitance que des pommes de terre, alors essentiellement utilisées comme nourriture pour le bétail. Il trouve cet aliment nourrissant et économique et il se promet, s’il est rendu à la liberté, de se dévouer à la propagation de ce tubercule dans l’alimentation humaine.
 

 

 

 

Téléchargez l'article...

 

Partagez cet article
Billets proches

Aucun billet trouvé