Nos actualités

 

 

 

 

Pour la 8e année consécutive, l’Ordre national des pharmaciens ouvre ses portes au public pour les 35e Journées européennes du patrimoine et vous invite à suivre deux parcours : le premier à la découverte d’un patrimoine architectural éclectique, le second, sur les traces du patrimoine pharmaceutique.

 

En 2018, l’objectif thématique proposé par le ministère de la Culture est « l’art du partage ». L’occasion pour l’Ordre national des pharmaciens de porter un regard croisé sur « l’art pharmaceutique »   et de son interprétation  par des artistes comme  Salvador Dali et Gérard Cambon. 

 

 «l’Art du partage » c’est l’occasion de révéler  « l’art pharmaceutique » détourné par l’art au travers de la  peinture, de la sculpture et de  la littérature.

 

Deux parcours pédagogiques permettent de découvrir « la Maison des pharmaciens qui exercent leur art en France » et l’histoire de la profession à travers ses collections patrimoniales.

 

 

 

Demandez le programme 

 

 

"l'art du partage" 

 

 

 

  • Pharmacie et Philatélie 

   

 

 

Le Docteur Henri Aronis, chirurgien dentiste et collectionneur de timbres sur des thématiques professionnelles a présenté à la demande de la Société française des docteurs en pharmacie, le 30 janvier dernier au Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens, une conférence "Aperçu de la pharmacie par la philatélie".

 

Avec l'accord de Sophie Bastide  Bernardin, rédactrice en chef de l'Echo de la timbrologie, Henri Aronis nous propose de partager trois articles publiés dans la revue.

 

- Antoine Augustin Parmentier. -  L'Echo de la Timbrologie,  mars 2016

- Pharmacies anciennes et actuelles. - L'Echo de la Timbrologie, janvier 2017

- De l'apothicaire au pharmacien. -L'Echo de la Timbrologie, février 2017

 

 

    

  • La Mémoire d'Henri Moissan (1852-1907), pharmacien et premier prix Nobel de Chimie, continue d'être honorée.

 

   

Voilà plus de cent ans que ce grand savant pharmacien et chimiste honora son pays par ses travaux qui furent reconnus par la communauté scientifique internationale et couronnée par l'Académie Royale des Sciences Suédoise. En plus de son exploit à isoler pour la première fois le fluor, Moissan parvint, grâce aux perfectionnements qu'il apporta à ses fours à arc électrique, à obtenir des températures jusqu'à environ 3500°. On ne compte plus les composés minéraux (dont le carbure de silicium qui reçut le nom de Moissanite) et les métaux que ce pionnier de l'électrométallurgie fabriqua ou purifia. A quoi il faut ajouter ses expériences pour synthétiser le diamant pour lesquelles il imagina les moyens pour reproduire en laboratoire les hautes températures et les hautes pressions nécessaires. Ses travaux connaissent encore aujourd'hui une nouvelle vie avec nombre de découvertes et d'applications dans les sciences de la santé et de la chimie. Depuis 15 ans, chimistes, pharmaciens ou simples amateurs d'histoire des sciences s'attachent à mieux le faire connaître tant de la communauté scientifique que du grand public. En 2006, pour le centenaire de son prix Nobel, la faculté de pharmacie de Paris a organisé tant à Paris qu'à Meaux (ville où le savant a passé sa jeunesse) un certain nombre de manifestations de grande qualité ainsi qu'une remarquable exposition (qui a circulé en France et qui est toujours disponible). En 2013, est sorti un long métrage sur Henri Moissan auquel ont collaboré entre autres des institutions prestigieuses comme le CNRS, la fondation Nobel, la Maison Internationale de la Chimie et l'Ordre des Pharmaciens. Ce film, qui ne cesse d'être vu aussi bien en France qu'à l'étranger, a fait l'objet d'un DVD commercialisé en français et en anglais.

Aujourd'hui deux projets mémoriels sont en cours : l'un quasiment abouti concerne lchangement des plaques de la rue Moissan dans le 7ème arrondissement, l'autre à moyen terme la réfection de la sépulture de ce grand homme au Père Lachaise.    

Jean Trouchaud 

 

 

 

En 2017 nous avions choisi de faire restaurer cette petite pharmacie de poche en très mauvais état : aujourd'hui nous vous proposons de découvrir les grandes étapes de sa "renaissance" ...

 

Petite pharmacie de poche en carton cuir noir doublé de tissu rouge, forme rectangulaire fermée, fermoir en métal décoré. (10 cm x 6,5cm x 3cm)

 

A l'intérieur 5 cases contenant 5 flacons étiquetés de verre blanc avec rebord dont 4 avec bouchons de liège et coiffes caoutchouc, 1 flacon bouché émeri, 1 paire de ciseaux pointus en métal, 1 lancette protégée et 1 crayon nitrate d'argent (manque 2 objets)

 

 

 

 

 

 

Raconter une histoire de la pharmacie et des "20 plantes de la bonne tisane pour le foie" au travers les archives d'une grande entreprise familiales, celle des Fouché à Houdan petite ville des Yvelines.....Article de Michel Paris, septembre 2017 

 

 

        "La jeunesse au coeur du patrimoine" 

 

 

 

Le Pofesseur Ivan Ricordel Directeur honoraire du laboratoire de toxicologie de la préfecture de Police INPS, avec la collaboration de Nathalie Milan et Pauline Sibille, Ingénieurs Section Toxicologie, INPS LPS75  répondent à cette question dans le dernier article des publications mis en ligne .... 

 

 

 

 

  • Journées européennes du patrimoine 2016 ...

 

    

  

  Au siège de l'Ordre national des pharmaciens à Paris, près de 1 000 personnes  ont découvert deux aspects des patrimoines de          l'institutuion, le 17 et 18 septembre, à l'occasion des 33e journées européennes du patrimoine.

 A cette occasion deux axes de visites  étaient proposés : le premier à la découverte d'un patrimoine architectural ; le second ,

 une  exposition éphémère consacrée à l'art pharmaceutique.

  Visite guidée d’un site, entre modernité et histoire à la découverte de collections patrimoniales qui se déclinent du réel au virtuel. 

 

 

    33e journées européennes du patrimoine  : le guide de visite 

 

 

 

 

 

 

La Famille Menier au Parc Monceau : il pourrait encore flotter une odeur de chocolat... 

 

 

 

 

 

Visitez notre exposition virtuelle sur les officines   

 

 

Découvir notre exposition virtuelle "La santé selon Daumier"   

 

 

The heritage of the 21st century, a history of the future / Olivier Gross  (CNOP- FIP Düsseldorf 2015)